Tu prends un monde, tu le rétréci, tu le sopoudres de Prismaura, ensuite tu envoies deux français et deux belges dedans et tu obtiens : ceci !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre

Aller en bas 
AuteurMessage
Ben
Admin
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 27
Localisation : Si vous lisez ceci, c'est que vous vous intéressez d'un peu trop près a ma vie privée.

Fiche rpg
Race: Kaldoreï
Origine: Han'Diirëil
Classe / Métier: Roi

MessageSujet: La Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre   Mar 12 Juin - 18:01

L'Islande a été séparée du reste de l'Europe car j'ai un bg particulier la concernant.

Il s'agit du fief de la CIME (Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre)

La CIME est une organisation constituée de mages et des guerriers pratiquants la magie dont le but est de préserver l'équilibre magique a travers le monde entier. Ils agissent donc sur l'ensemble des cinq continents avec des ambassades dans les principales grandes villes du globe. Ils possèdent une grande académie de magie en Islande qui propose une formation magique a ceux voulant la suivre (ce n'est en aucun cas un passage obligé pour les mages. Cependant, ici il s'agit d'offrir aux membre une institution magique où ils pourront dire y avoir vécu leur formation ou bien même un endroit où les mages pourront aller pour apprendre de nouveaux sorts auprès de la CIME) Je le précise également, ce n'est pas non plus a nid à mago. Les mage-guerrier y sont également entraînés et instruits. C'est une institution magique.

En dehors de leur académie de magie, la CIME oeuvre pour ce qu'elle appelle "l'équilibre". C'est à dire qu'elle traque tout ceux qui font un usage abusif de la magie qui pourrait nuire a cette équilibre naturel de la magie a travers le monde entier. Ca c'est ce qu'il y a marqué sur le papier. En réalité, c'est une organisation inquisitrice qui éradique tout ce qui est suceptible de contre-carrer ses plans. Ils sont évidement avides du prismaura et aspirent a en faire usage comme bon leur semble. La CIME vise principalement à contrôler toute entitée magique et tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la magie. C'est une des organisation non étatique la plus puissante du globe, respectée au même titre qu'une nation.

C'est évidement une ébauche de la CIME que je vous propose ici. N'hésitez pas à réagir afin qu'on paufine un peu mieux cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prismaura.faireforum.com
Ben
Admin
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 27
Localisation : Si vous lisez ceci, c'est que vous vous intéressez d'un peu trop près a ma vie privée.

Fiche rpg
Race: Kaldoreï
Origine: Han'Diirëil
Classe / Métier: Roi

MessageSujet: Re: La Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre   Dim 24 Juin - 8:07


CIME

  • Nom de la guilde : Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre (CIME)

  • Situation géographique : Possède des ambassades dans quasiment toutes les grandes villes du monde sauf a Ouranor et [?] (a vous de me dire où vous ne voulez pas qu'ils soient) mais son QG, son académie magique et la grande concentration de ses membres vivent sur l'île de Schallamas. (Islande)

  • Dirigeant(s) : (A venir ou poste a pourvoir)

  • Politique : Dirigée par un directeur et neufs seigneurs sorciers, on trouve ensuite les archimages, les mages, les initiés et les acolytes.

  • Positionnement face aux autres civilisation/ guildes / au monde : La CIME n'as pas de position particulière. Mis a part qu'elle souhaiterais a tout prix rentrer dans les petits papiers des marguiens d'Ouranor afin d'étendre son emprise sur ce contient également. Pour la CIME, toutes les nations doivent être surveillées sur le plan magique, sans exception.

  • Positionnement face au Prismaura : Officiellement, la CIME souhaite expérimenter le prismaura pour des recherches magiques. En réalité, la CIME compte bien sur le prismaura pour étendre sa domination magique absolue sur le monde entier.

  • Idéologie : La CIME défends l'idée que toute personne possèdant un pouvoir doit le contrôler. "La mgie doit servir l'homme et non l'asservir." Elle fait la chasse a tout les abus de magie a travers le monde. Elle protège l'équilibre magique sur toute la surface du globe et s'assure qu'aucune nation ne s'empare d'un pouvoir trop grand et trop puissant pour elle. Lorsque cela arrive, la confrérie confisque le pouvoir et le garde a l'académie. Tout ce qui approche de prêt ou de loin la magie concerne la CIME. Ce qui fait que beaucoup trop de choses dans ce monde gorgé de magie est sous le regard très attentif de la CIME. La confrérie n'a qu'une seule ambition, contrôler toute magie existant au monde, ceci dans le but de "préserver l'équilibre".

  • Particularité culturelle : La CIME a souvent une réputation d'éleveuse de bouffons surdiplômés qui brassent de l'air. Les membres de la CIME sont souvent des sorciers ou des mages-guerriers bouffis d'orgeuil, de manières, emplis d'un comportement hautain en arborant une expression de "je-sais-tout". Ils sont cependant très cultivés et très habiles dans le maniement des sorts et des arcanes. Bien que l'usage chez les membres de la confrérie est de porter une robe de lanceur de sorts, aucune règle n'impose a ses membres un quelconque style vestimentaire. Ceux qui ne s'habillent pas "en mage" sont juste des marginaux de la mode des sorciers. Il est également d'usage que les membres de la confrérie se marient entre eux, afin de favoriser le potentiel magique de leurs descendants. La CIME encourage donc beaucoup ses membres a cela, allant jusqu'à leur proposer des logement subventionnés par la confrérie et autres atouts. Même si il n'est pas interdit de ne pas respecter cette tradition, il est très très mal vu de la transgresser. Mais a part les regards de travers et le fait que personne ne voudra plus vous parler, rien d'alarmant !

  • Passé historique : Au départ, il n'y avait ni CIME, ni académie. Juste un mage d'exception : Luvernn Koroski. l'histoire de notre mage commence peu de temps après la guerre du prismaura. Il est né sur Schallamas et il appris les principes et les bases de la magie seul. Puis, très jeune, à l'âge de 22 ans, il décida de partir faire le tour du monde pour étudier toutes les magies qui existaient. Il visita toutes les nations, appris beaucoup auprès de divers érudits et après 30 ans d'absence, il rentra enfin à Schallamas. Âgé de 52 ans, il pratiquait la magie comme l'un des meilleurs artistes des arcanes qu'il soit. Un jeune homme vint un jour le voir pour lui demander d'être son apprenti. Luvernn accepta alors son premier élève. Une chose en entraînant une autre, il ouvrit une petite école avec une classe d'une vingtaine d'élèves. La renommée de ses cours explosa rapidement, et son apprentit devint le second professeur de son école. En dix ans, il était devenu tellement célèbre que le roi de Schallamas lui fit construrie une académie de magie. Luvernn, devenu directeur, avait désormais tout un personnel de professeurs et des centaines d'élèves.

    Mais ce qui rendit réellement célèbre notre mage d'exception, c'est la création de sept sorts cataclysmiques connus sous le nom des "sept sorts de Luvernn". Chacun d'entre eux avait une capacité destructrice hors norme mais demandait beaucoup d'énergie pour être lancé. On dit que le puissant d'entre eux, le célèbre septième sort, pouvait causer la fin du monde. Mais la célébrité de Luvernn fut à double tranchants. Certains de ses collègues et employés voyaient en le directeur un savant fou qui pourrait faire exploser le monde par accident, d'autres encore jalousaient tellement ses pouvoirs et sa notoriété qu'ils commencèrent a comploter.
    Ils étaient neufs. Les neufs plus puissants sorciers après Luvernn de l'académie. Un soir, il assassinèrent le directeur dans son sommeil en l'empoisonnant et firent croire au monde qu'il était mort d'épuisement a cause de son âge avancé et de ses recherches trop éreintantes.

    Les neufs réorganisèrent alors l'académie. C'est ainsi que naquit la Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre, la CIME. Ils avaient convenu entre eux que l'assassinat de Luvernn avait pour but de préserver l'équlibre magique du monde, ce qui inspira la fondation de la CIME. Dorénavant, la CIME serait dirigé par un directeur élu tous les cinq ans par les neufs sorciers. Les seigneurs sorciers sont membre du conseil de la CIME a vie et a la mort de l'un d'entre eux, le directeur en poste et les huit autres seigneurs sorciers élisent un nouveau seigneur jusqu'à la fin de ses jours. Le conseil des neufs a bien plus de pouvoirs que le directeur sur la CIME. car si en apparence c'est le directeur qui prends les décisions, le conseil s'arrange pour placer a la tête de la CIME un age qui partage leurs convictions. Et dans le cas où celui qui aurait été choisit ne conviendrait pas, ils peuvent a tout moment le destitué de ses fonctions par une décision unanime. Les élèves furent classés par leurs compétences et leurs capacités magiques. Les meilleurs furent nommé archimages, puis les autres mages, viennent ensuite les initiés puis enfin les jeunes recrues : les acolytes.

    La CIME était un nouveau départ. Elle prospéra et prit la direction de nouveaux objectifs dictés par le conseil des neufs et les directeurs qui succédaient. La CIME devint rapidement la référence magique mondiale. La renommée de l'école de Luvernn faisait toujours échos malgré sa mort et c'était bon pour l'académie qui recevait sans cesse plus d'élèves. Les seigneurs sorciers décidèrent d'axer la confrérie sur la sruveillance des phénomènes magiques a atravers le monde entier. C'est ainsi qu'ils sont parvenus a ouvrir diverses ambassades un peu partout dans le monde. Les enquêtes commençaient, les trouvailles arrivaient et avec eux les premiers ennuis avec les politiques. C'est là que la CIME se fit respectée et imposa son influence sur tous les gouvernements. La confrérie était devenue une organisation puissante, crainte et respectée. C'était devenue une sorte de police internationale de la magie, censé arrêter toute personne qui voudrait utiliser un pouvoir pour en abuser en dépit de l'équilibre.

    Au début ça marchait bien. Puis au fur et à mesure, la CIME commença à faire du zèle. Elle confisquait des pouvoirs qui n'étaient pas dangereux. Agaçait les rois et les reines pour obtenir certaines choses, etc. La nouvelle politique de la CIME venait enfin de percer, tout comme le naturel ambitieux des seigneurs sorcier les avait immanquablement rattrapé. Ils en voulaient plus ! Toujours plus de pouvoir, de puissance, de magie ! Les membres de la confrérie étaient incités a faire sans cesse plus d'innovations, plus d'expériences, plus de recherches et d'investigations. Les missions d'inspection et d'exploration afin de trouver de nouvelles magies étaient déployées partout dans le monde traçant les traits de la CIME que nous connaissons aujourd'hui.

    La CIME désir plus que tout au monde le pouvoir. Fascinée par toutes les formes de magie qui existent dans notre monde, elle explique que cette magie doit être contrôlée pour ne pas nuire à l'équilibre. C'est là qu'est née la célèbre devise de la CIME : "La magie doit servir l'homme et non l'asservir." Mais si cette magie servait un homme pour en asservir un autre ?

Alpha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prismaura.faireforum.com
 
La Confrérie Internationale Magique pour l'Equilibre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poudre magique pour cordon
» Wanda Maximoff alias Scarlet Witch |Terminée|
» Un livre assez magique pour lâcher prise ...
» Dry Bed, le tapis magique, pour todons ou pas?
» Charte Internationale pour la Terre et l'Humanisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ze Legend du prismaura qui tue ! :: Accueil :: Les fondamentaux :: Encyclopedie :: Guildes-
Sauter vers: