Tu prends un monde, tu le rétréci, tu le sopoudres de Prismaura, ensuite tu envoies deux français et deux belges dedans et tu obtiens : ceci !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Unnis, le berceau d'Ënn

Aller en bas 
AuteurMessage
Ben
Admin
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 27
Localisation : Si vous lisez ceci, c'est que vous vous intéressez d'un peu trop près a ma vie privée.

Fiche rpg
Race: Kaldoreï
Origine: Han'Diirëil
Classe / Métier: Roi

MessageSujet: Unnis, le berceau d'Ënn   Dim 24 Juin - 6:12


UNNIS

Nom du royaume : Unnis

Situation géographique : Amérique du Sud

Dirigeant(s) : Consulat des grandes familles

Régime politique : Oligarchie (Gouverné par un petit groupe de personne)

Positionnement face aux autres civilisation/ au monde : Non agréssive. Les habitants d'Unnis n'aspirent qu'a vivre sereinement dans leurs exploitations minières et leurs autres activités. Ils commercent beaucoup avec l'Almarie & l'Asie [?] qui sont friends des matières premières extraites de leurs terres. Ils entretiennent une relation cordiale avec leurs voisins du nord sans échanges particuliers.

Positionnement face au Prismaura : Pour Unnis, grande régions dont la richesse et la production minière, l'extraction et la vente de prismaura est a la fois une bénédiction et une menace permanente. En vendant le prismaura ils peuvent grandement améliorer leur économie tout en sachant que leurs mines peut attirer la convoitise des puissants suceptibles de les attaquer d'un moment à l'autre pour en prendre le contrôle. Le consulat est donc sévèrement divisé entre ces deux façons de voir les choses.

Système économique : Unnis vit principalement du commerce avec les autres nations. Ce n'est pas une nation pauvre mais elle n'est pas richissime non plus. L plupart des habitants, quelque soit leur race, sont des exploitants miniers ou agricole. leur économie dépend donc entièrement du travail ouvrier.

Race(s) éventuelle(s) majoritaire(s) : De par leur nativité sur le sol kaldoreï, les elfes sont plutôt majoritaires a Unnis, sans pour autant être une majorité écrasante, loin de là. On trouve également beaucoup de race natives de la forêt, mais étant une nation très axée sur le commerce, ses nombreux ports ont fait prospérer les flux d'immigration, certains étrangers étant venus y lancer une exploitation pour faire fortune, ce qui marchait généralement bien.

Idéologie : Pour les habitants d'Unnis, la principale idéologie est le profit financier. C'est un pays d'exploitants et de marchands. le but et de produire et de vendre le plus possible pour faire vivre sa famille et s'enrichir, rien de plus. Mis a part évidement éviter de se faire attaquer par les nations plus ambitieuses axées sur la conquête.

Religion(s) principale : La majeure partie des habitants d'Unnis ne sont pas croyants. la seule religion a proprement parler concerne les druides elfiques de la forêt d'Al'afaam, et les elfes qui suivent encore les traditions druidiques Kaldoreï du culte d'Ënn. Cette religion attache une importance cruciale à a relation avec la nature. Les Archidruides d'Ënn qui vivent au coeur d'Al'afaam sont les garants de cette symbiose qu'entretient le reste du peuple Kaldoreï avec la terre, la faune et la flore. Leur ordre est très particulier.

Particularité culturelle : Traditionnellement, les habitants d'Unnis sont très proches de la civilisation occidentale. Ils sont civilisés et organisés en villages voir en grandes villes portuaires. Les grandes familles des plus riches et les influents exploitants miniers et agricoles du pays dirigent les villages et les villes selont la disposition de leurs terres comme des seigneurs. Seule la forêt d'Al'afaam, qui appartient aux druides d'Ënn n'est pas sous la juridiction du consulat d'Unnis. Chaque famille possède un patriarche ou une matriarche, une tradition héritée de l'empire Kaldoreï qui fut adoptée par les étrangers et réadaptée pour convenir au modèle de l'oligarchie instaurée avec le temps. Ces dirigeants influents forment le consulat des grandes familles qui dirige le pays et prend les grandes décisions. La forêt d'Al'afaam n'intéragit jamais avec l'extérieur, mais il arrive de temps a autre que le consulat négocie avec les archidruide un remède contre la sécheresse de leurs terres par exemple.

Passé historique : Unnis faisait jadis partie du grand empire Kaldoreï. Ce n'est qu'après la guerre du prismaura, marquée par l'invasion des orcs africains, que le pays se détacha de la prtie nord. Les kaldoreï du sud estimaient qu'ils n'avaient pas a subir les foudres des ennemis de leurs voisins du nord alors qu'ils ne se sentaient pas concernée. Ayant beaucoup souffert de la guerre du prismaura, ils décidèrent de se protéger. Mais leurs voisins du nord ne toléraient pas que l'empire se scinde en deux et menacèrent de les attaquer si ils persistaient dans leur volonté séparatiste. De plus, les adeptes du culte d'Ënn ne supportaient pas l'idée de voir la forêt sacrée d'Al'afaam quitter le térritoire de leur empire. Alors que l'empire Kaldoreï était au bord de la guerre civile, les archidruides de l'ordre d'Ënn s'interposèrent. Ils décidèrent de former une communauté indépendante que les royaumes du sud comme du nord pourront toujours consulter tant qu'ils resterons fidèles à Ënn. C'est ainsi que le royaume du nord accepta l'indépendance du royaume du sud.

Et naquit Unnis. Grâce a la guerre du prismaura, les habitants savaient que le sol regorgeait de ressources minières. Les nombreuses mines de prismaura avaient été détruites et interdites, mais de nombreuses autres mines restaient elles accessibles et étaient de vraies mines d'or. La population se développa autour de cela. Les mines firent des villages, les villages des exploitations agricoles, les champs firent des emplois et les emplois firent pousser des villes. Tout naturellement, Unnis se porta dans le commerce de ces matières premières avec le reste du monde, mais leur relation tendue avec l'empire kaldoreï du nord les força à chercher des clients sur d'autres continents. C'est ainsi que ce développa le trafic maritime d'Unnis et surtout ces grandes citées portuaires sur les littoraux telles que les villes jumelles Eorn & Tÿdis. Très vite, la course a l'influence et à la richesse poussa les plus grandes familles du pays a comploter entre elles pour écraser les autres. Et l'une d'entre elle était particulièrement mauvaise...

Il s'agissait de la famille Hariztek, dit les ailes noires. Appartenant a la race très mystérieuse et très rare des anges noirs, s'étaient installés a Unnis très peu de temps après la déclaration d'indépendance du pays. Ils contrôlaient la majeure partie du trafic maritime du pays et comme la plupart des trasnactions se faisaient par leurs navires, ils imposaient des taxes exorbitantes et des prix qui frôlaient l'obscénité. La population était de plus en plus remontée contre eux jusqu'au jour où il commirent l'irréparable.
Ayant un besoin considérable en bois pour construire de nouveaux navires, ils projettèrent de se procurer du bois là où il y en avait le plus : dans la forêt d'Al'afaam. Evidement, l'Ordre d'Ënn prit très mal cette action de la famille Hariztek et ils les sommèrent poliment d'arrêter de massacrer cette forêt sacrée. Mais les Hariztek étaient cupides et ambitieux, et les mises en garde des druides étaient ignorées. Alors, l'Ordre d'Ënn invoqua les grands tréants et d'autres forces sauvages de la nature. Les ouvriers des Hariztek furent tous tués et l'Ordre d'Ënn pourchassa chaque membre de la famille Hariztek jusqu'à la mort du dernier d'entre eux. Dans leur rage et leur furie, les druides firent de grands ravages qui traumatisèrent la population d'Unnis. Mais l'Ordre d'Ënn leur en voulait tout autant de n'avoir rien fait pour stopper la famille Hariztek.

C'est suite a la rancune que l'Ordre d'Ënn leur portait que les grandes familles d'Unnis fondèrent le consulat, afin de prendre les décision ensemble pour qu'un tel incident ne se reproduise plus jamais. Depuis, les relations entre les druides d'Al'afaam et les habitants d'Unnis sont plus cordiales, mais ils éprouvent toujours une certaine méfiance réciproque et n'aime guère que les uns viennent fouler les terres des autres.
Alpha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prismaura.faireforum.com
 
Unnis, le berceau d'Ënn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» berceau portatif, porte-bb...
» L'Eure, berceau des célébrités.
» [RECH] Berceau arriere en bon etat
» Berceau carton
» [Projet terminé] Traitement berceau et peinture époxy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ze Legend du prismaura qui tue ! :: Accueil :: Les fondamentaux :: Encyclopedie :: Nations-
Sauter vers: