Tu prends un monde, tu le rétréci, tu le sopoudres de Prismaura, ensuite tu envoies deux français et deux belges dedans et tu obtiens : ceci !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gwandosie, la demeure des Dieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Valiane
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Gwandosie, la demeure des Dieux   Dim 22 Juil - 22:19


GWANDOSIE

Nom du royaume :
Lui : Gwandosie
Le Sage : Gwandosie

Situation géographique :
Lui : Indonésie
Le Sage : Indonésie

Dirigeant(s) :
Lui : Aucun !
Le Sage : Une confrérie d’anciens, de sages et de prêtres, seuls à même de comprendre la Terre Mère.
Lui : Ah ouais..la bande d’invertébrés gagatiseurs…

Régime politique :
Lui : Sorte d’orgie perpétuelle ou tout n’est que luxure et bien être. Mais puisqu’il faut rentrer dans les grilles, disons : anarchie !
Le Sage : Sénat et Magistrat.
Lui : C’est bien ce que je disais.

Positionnement face aux autres civilisation/ au monde :
Lui : OSEF. Bon, d’accord, à nouveau cela ne semble pas très réglementaire. Malheureusement, nous en sommes là : les gwandosiens se moquent royalement de ce qu’il se passe dans le monde. Tant qu’ils auront du Nakis, ils seront contents ! OSEF !
Le Sage : Nous nous soucions du bien-être de tous, et n’hésitons jamais à envoyer des aides soigneurs pour aider la population en cas de conflit. Nous sommes contre toute forme de violence.
Lui : Ou comment dire « J’ai un balais dans le cul ».

Positionnement face au Prismaura :
Lui : Bof, une sorte de machin prise de tête qui a agité bien du monde par le passé. Bah, fume une feuille de Nakis mec, tu verras, ça détends. Et puis bon, pourquoi se prendre la tête pour un caillou quand on peut s’allonger dans un hamac, se laisser bercer par une légère brise et discuter autour d’une chicha avec des potes ? Zen man, on s’en fou de ce truc, c’est juste un caillou. Tiens, prends ces feuilles de Nakis, tu m’en diras de nouvelles.
Le Sage : C’est une arme dangereuse qu’il faudrait pouvoir étudier avec attention et sagesse. Notre Académie de Magie serait parfaitement compétente pour ce genre de travail, à titre purement scientifique, bien-entendu.
Lui : Et là nous avons monsieur je-pète-plus-haut-que-mes-fesses. Mais je te rassure mon ami, cet individu ne représente qu’une part très très relative de notre population. Juste une sorte de reliquat du passé, oublié par tous, sauf par eux-même.
Le Sage : Jeune homme, contenez vos propos !

Système économique :
Lui : Ah nouveau mec, ne nous prenons pas la tête : nous, on vend du Nakis. Séché, sur pied, en poudre, en crème, en décoction, en suppositoire, roulée…qu’importe, paraît que ce truc à tellement de vertu que si tu bouffes ça par la racine, en faisant le poirier avec une pince à linge sur le nez et un raisin entre les fesses, tu peux guérir de la mort-qui-tue. Ce que ça veut dire ? J’en sais foutre rien mec. Mais on s’en fou. Ça de se vend bien, ça fait de nous l’une des plus riches nations du monde, et, cerise sur le gâteau, personne ose nous attaquer, de peur que nos champs de Nakis ne brûle. Parce que ce qui est beau, mec, ça que le Nakis n’accepte de pousser que chez nous. Pas par hasard qu’on appel cette archipel la « demeure de Dieux ». Ici, c’est sacré mec.
Le Sage : Il est indéniable que le commerce d’une certaine plante profite plus que clairement à l’économie de notre nation. Toutefois, je me refuse à limité toute notre économie à cette simple substance douteuse. Le tourisme, lui, engrange chaque année des sommes astronomiques en Gwandosie. Cette terre sacrée inspire toujours la foi des hommes. Nos fidèles sont nombreux, et il existe presque autant de lieu de culte et de pèlerinage qu’il pousse d’arbres chez nous.
Lui : Tu sais, le tourisme, c’est pas pour tes temples ridicules, mais pour le Nakis hein…
Le Sage : Jeune homme, si j’étais vous…
Lui : Ouais, ouais…ça va, je sais !

Race(s) éventuelle(s) majoritaire(s) :
Lui : Ici, on est tous frère. Y a qu’une seule race sur ce monde mec, c’est nous tous. On a juste quelque légères différence physiques. Certains ont les cheveux noirs, d’autres rouges. Certains ont des griffes, d’autres des plumes…Et alors mec ? On est tous frère, c’est ça, la grande loi de la vie. Il me semble que tu te prends un peu trop la tête mon frère, tire un peu là-dessus, tu m’en diras des nouvelles *lui tend une feuille de Nakis roulées et allumées*.
Le Sage : Pour une fois, je rejoins l’avis de cet individu, quoique la forme du discours aurait probablement été différente.

Idéologie :
Lui : Qu’est-ce que c’est qu’encore que ce mot mec ? On n’a aucune idéologie ici. Peace and Love, telle est notre seule devise. Repose-toi, prends un bon pastis, prends le vice la vie par le bon bout. Relaxe and take it easy. Laisse les idiots se taper dessus, qu’ils crèvent dans leur coin et nous laisse vivre en paix. S’ils veulent se taper dessus pour un caillou, c’est leur problème. Nous, tant qu’il y aura du Nakis, on sera heureux.
Le Sage : nous prônons une paix mondiale et durable, déterminée de manière diplomatique. Oui, nous pensons cela envisageable. L’homme n’est pas si égoïste et cruel qu’on semble vouloir le faire croire.
Lui : Sûr, avec un Nakis dans le nez….

Religion(s) principale(s) :
Lui : Oooooooouh ! Qu’est-ce que t’as à venir avec ça ? Peace, Sexe and Love, c’est notre seule religion.
Le Sage : La religion est pour nous l’un des points fondamentaux de notre vie. Plus du quart de nos habitants sont des religieux, la plupart, fidèle à Gaïa, Mère Nourricière des dieux et d’Arlune. Nous avons notre propre Panthéon local, mais sommes ouvert à d’autres divinités. En effet, Après la chute de l’empire béorc, le Panthéon officiel s’est vu réinterpréter par chaque localité. Encore aujourd’hui, nous retrouvons de nombreux points de similitudes entre les différents panthéons, au point que parfois, seuls les noms changent. Il existe toutefois une constante : Gaïa, déesse de la terre et son descendant, Ouranos, divinité du ciel. Ce dernier est d’ailleurs notre Saint-Patron, si je puis dire. Mais de part son passé parfois controversé, les touristes se dirigent plus volontiers vers des temples dédié à sa mère, Gaïa.
Lui : Pffff…Beaucoup de chipotage pour pas grand-chose au final. C’est juste une bande de tapettes qui s’est fait botter le cul par des géants et qui, aujourd’hui, depuis des millénaires, s’enfoncent dans l’orgie et la luxure, en nous observant de leur petit nuage blanc.
Lui : Un peu de respect mon jeune ami !


Particularité culturelle :
Lui : Mmmmh...Oserais-je dire le Nakis? Oui, je l'admets, c'est une légère obsession. Mais bon, nous, gwandosiens, notre vie se résume à cette délicieuse plante.
La Sage : Je me refuse à citer cette plante aux vertus impures comme marqueur culturel de notre nation. Je préfère citer notre extraordinaire capacité à toujours rester neutre dans toutes les guerres, grâce à notre terre que le monde nomme « domaine des dieux ». Nos temples rivalisent de beautés, et, nos terres, toujours fertiles quelque que soit la saison, font de la Gwandosie un pays paisible et prospère. Notre passion pour la prière et la méditation nous élève au dessus du monde. Nous sommes un exemple pour lui.
Lui : Ouais, et tu sais pourquoi on appelle la Gwandosie la « demeure des dieux » hein ? Tu veux vraiment savoir pourquoi ? Parce qu’il n’y a qu’ici que pousse du Na…
La Sage : Je ne vous permets pas ! Si vous ne respectez pas notre autorité, respectez aux moins nos divinité, que diable ! Qui a donc autorisé cet énergumène à être interrogé ? Il n’est qu’une décadence humaine, un rebut de notre société, trop gorgé de cette plante démoniaque qui brouille son esprit et obscurci sa foi !
Lui : Sa foi en le Nakis ouais ! Les divinités et tout le machin, c’est que des histoires pour les gosses !
Le Sage : Qu’on l’expulse ! Qu’on la face sortir ! Il est indigne de se tenir ici, en ma présence. Cette plante a perverti cet homme, il ne sait plus ce qu’il dit ! C’est un démon !
Lui : Et tu sais ce qu’il va te faire le démon si tu continues hein ? Un truc que tout les culs terreux comme toi adorent : on soulève ton jupon, on te retourne, et…

[Censure]

Le Sage : OURANOS ! À MOI ! SOUVEZ-MOI !

[Pause de dix minutes]

Passé historique :
Lui : Nous disions donc ? À oui, l’histoire…Bof, vous savez…La Gwandosie n’a jamais vraiment changé en plusieurs millénaires…Nous avons toujours eu ses hommes en jupettes, pour affirmer que notre terre était divine…Mais ça, on le savait déjà ! Il n’y a qu’ici que le Nakis pousse. Autrefois, nous faisions partie de l’empire béorcs, puis avons été conquis par les marguiens. Mais la guerre ne nous a jamais vraiment concerné…Peace and Lova mec ! Une feuille de Nakis, et tout va déjà mieux.
Le Sage : *a fuit*
Alpha


Dernière édition par Valiane le Mar 9 Oct - 7:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valiane
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012

MessageSujet: Re: Gwandosie, la demeure des Dieux   Jeu 23 Aoû - 23:16

Enfin finis la gwandosie!

Si ça vous amuse de la lire...j'ai changé quelque peu les réponses mais pas d'inquiétude : le Nakis est toujours là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben
Admin
avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 27
Localisation : Si vous lisez ceci, c'est que vous vous intéressez d'un peu trop près a ma vie privée.

Fiche rpg
Race: Kaldoreï
Origine: Han'Diirëil
Classe / Métier: Roi

MessageSujet: Re: Gwandosie, la demeure des Dieux   Ven 24 Aoû - 13:16

Quelques fautes de frappe a corriger. Sinon j'adore toujours autant ^^

Bon tu as peut-être été un peu loin avec le paragraphe sur "particularité culturelle" mais comme c'est pour préparer ta chute je quotionne. lol

En soit : Vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prismaura.faireforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gwandosie, la demeure des Dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gwandosie, la demeure des Dieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Demeure (film)
» Tonnerre des Dieux (A Token To The Forest Gods)
» Les Dieux meurent en Algérie
» DES HOMMES ET DES DIEUX
» "le sang des vikings"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ze Legend du prismaura qui tue ! :: Accueil :: Les fondamentaux :: Encyclopedie :: Nations-
Sauter vers: